Motos des années 60/70
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Mots-clés

astuces  forum  liens  

Derniers sujets
» idées ballades
Mar 31 Juil - 8:46 par Tonnelier jean pierre

» Restauration CB500 Four K1 1974 "full stock" Candy Jade Green
Ven 27 Juil - 20:48 par Thierry

» Honda Dream 1964 305cc
Jeu 28 Juin - 18:55 par Thierry

» Yamaha 650 XS de Thierry Lespiaucq
Jeu 28 Juin - 18:54 par Thierry

» un petit gamin
Jeu 28 Juin - 18:52 par Thierry

» Kawasaki Z1300 - Moteur
Dim 24 Juin - 12:00 par Thierry

» Restauration d’une moto Suzuki GT750
Sam 23 Juin - 22:01 par Tonnelier jean pierre

» TX750 (1973)
Sam 23 Juin - 20:30 par Thierry

» Immatriculation d'une moto ancienne....
Sam 23 Juin - 20:27 par Thierry

Août 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Calendrier Calendrier

Les posteurs les plus actifs de la semaine


Restauration d’une YAMAHA 350 RD de 1973

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Restauration d’une YAMAHA 350 RD de 1973

Message par Admin le Dim 10 Juin - 17:23

La moto de Jean Cellmer.


Nous sommes en mai 2005. Un membre de ma famille, qui connaît ma passion pour les motos anciennes, plutôt les anglaises, me propose de me donner l'ancienne moto de son épouse, une YAMAHA 350 RD de 1973, en bon état mécanique (ça veut dire que le moteur n'est pas mort) mais complètement rouillée et malheureusement vandalisée au niveau des vitrages, que ce soit phare, feu arrière ou compteurs. Le modèle (2 temps, bicylindre, plutôt sportif) m'intéresse. Ce sera ma deuxième japonaise, après une Honda 550 Four qui m'a été donnée par un voisin.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Admin
Admin

Messages : 268
Date d'inscription : 29/05/2018
Age : 61

Voir le profil de l'utilisateur http://res-vauban-a-108-1.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d’une YAMAHA 350 RD de 1973

Message par Admin le Dim 10 Juin - 17:27

Pas grand chose à ajouter. Au boulot !!! Au moins, dans cet état-là, il n’y a pas de mauvaise surprise. Par contre, le modèle étant peu courant en France, les pièces irrémédiablement irrécupérables, comme les compteurs, sont difficiles à retrouver.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Admin
Admin

Messages : 268
Date d'inscription : 29/05/2018
Age : 61

Voir le profil de l'utilisateur http://res-vauban-a-108-1.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d’une YAMAHA 350 RD de 1973

Message par Admin le Dim 10 Juin - 17:33

Peinture du cadre

Après le démontage complet, le cadre et diverses pièces tout autour vont être peints à la peinture Epoxy bi composant (45 Euros les produits chez ALP Diffusion). Comme il faut qu'il fasse plus de 20°C et que l'air soit bien sec, je ne tiens pas à laisser passer l'été. Le week-end du 14 juillet, le cadre, bien brossé et poncé (brosse métallique sur perceuse, paille de fer et papier de verre) est peint.
Avant peinture, c’était comme ça :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
(La moto dans le fond est une CZ 175 cm3 de 1973, ma première moto achetée presque neuve en 1977).
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] 
Maintenant, ça donne ça.
Prochaine étape, les accessoires (béquilles, supports de repose-pieds, etc.) ainsi que les carters moteurs qui, sur ce modèle, sont peints en noir. La peinture Epoxy ne va pas pour les cylindres mais comme elle supporte 200°C, elle convient très bien pour les carters moteurs (un carter qui dépasse 200°C, vous n'avez pas que des problèmes de peinture...).
Pendant ce temps, j'ai commandé (et reçu dans la semaine) diverses pièces en Angleterre, par Internet ([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] XS-Parts a un grand stock de pièces pour japonaises anciennes. Ce qui est drôle, c'est que le patron s'appelle Simon Goodman. Pour les initiés de motos anglaises, il s'agit du descendant de la famille Goodman qui a créé et fait vivre jusqu'en 1971 Velocette. Mais ceci est une autre histoire. Alors, qu'est-ce que j'ai reçu : Une housse de selle (qui ne convient pas), quatre clignotants, des joints de fourche (mais il me manque les cache-poussières) et surtout une pochette de joints moteurs, ce qui m'a permis de démonter sans complexe les cylindres et les carters.
J'ai ensuite trouvé un autre site de pièces en Ecosse : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] semblait avoir à peu près tout ce qu'il me fallait encore.
avatar
Admin
Admin

Messages : 268
Date d'inscription : 29/05/2018
Age : 61

Voir le profil de l'utilisateur http://res-vauban-a-108-1.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d’une YAMAHA 350 RD de 1973

Message par Admin le Dim 10 Juin - 17:35

PGMYAMAHA
 
J'ai effectué fin septembre une commande de pièces chez PGMYAMAHA. Pour 391,65 Euros (260 Livres port inclus + frais carte bancaire), j'ai eu un carton plein de pièces diverses neuves provenant de la société MOCOM. Il y a notamment un ensemble de kits de montage très pratiques pour le coffre à batterie, le garde boue arrière (voir photo), les échappements etc. ainsi qu'un kit pour le bras oscillant comprenant les bagues nylon et acier et les deux graisseurs de bout d'axe qui sont souvent cassés depuis longtemps, un kit de remplissage du réservoir d'huile (le bouchon, le col de cygne, les colliers), des caches poussière pour les tubes de fourche et les transferts pour carters moteurs "Yamaha" à droite et à gauche. J'ai remonté le bras oscillant définitivement. Impeccable. Le vendeur s'appelle Johnny et, à condition de pouvoir lire et écrire un mail en anglais, on peut échanger rapidement et efficacement avec lui pour affiner la commande. Je le conseille vraiment. Seul bémol, il utilise les services d'un transporteur pas très rapide: plus d'une semaine pour recevoir le colis après le mail de Johnny indiquant le départ.[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Admin
Admin

Messages : 268
Date d'inscription : 29/05/2018
Age : 61

Voir le profil de l'utilisateur http://res-vauban-a-108-1.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d’une YAMAHA 350 RD de 1973

Message par Admin le Dim 10 Juin - 17:36

J'ai trouvé des compteurs et d’autres pièces (puces moto)

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Aux Puces moto d'Anet (28), j'ai trouvé ce bloc de compteurs en très bon état. 40 Euros ! J'étais tellement surpris et heureux que j'ai oublié de marchander.
Et en plus, le kilométrage indiqué correspond à peu près à celui de ma moto
 
.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] 
 
Après Anet, je suis allé à Conflans Sainte Honorine (78) où j'ai trouvé un feu arrière complet neuf dans l'emballage d'origine Yamaha (30 Euros), à Nogent Le Rotrou (28) où j'ai trouvé un carter de chaîne impeccable, pièce qui me manquait totalement. Le vendeur ne croyait pas que c'était un carter pour une 350, je n'en avais jamais vu pour être sûr, alors il me l'a laissé pour 1 (oui, un !) Euro. Je n'ai pas marchandé.
Enfin, j'ai fait, comme 50 000 autres motards, le pèlerinage d'Elbeuf (76). Au bout de trois heures et demi de marche difficile dans la foule et par moment sous la pluie (la pluie n'arrête pas le motard, même à pied), je n'avais rien trouvé et là, dans la dernière allée, j'ai subitement trouvé, sur deux stands différents, un support de plaque en parfait état pour 10 Euros (le mien était à re-chromer) et une cartouche de filtre à air neuve dans l'emballage Yamaha (5 Euros). J'ai aussi acheté un guidon neuf mais ça n'a rien d'original (d’autant que le cintre n’est pas assez prononcé et que j’ai dû finalement en racheter un neuf chez Cardy). Les photos montrent le carter de chaine (sur le bras oscillant nouvellement repeint), le feu arrière et le support de plaque.
 
avatar
Admin
Admin

Messages : 268
Date d'inscription : 29/05/2018
Age : 61

Voir le profil de l'utilisateur http://res-vauban-a-108-1.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d’une YAMAHA 350 RD de 1973

Message par Admin le Dim 10 Juin - 17:37

Un peu d'électricité

 
Toujours dans la série "recherche de pièces", j'ai acheté une batterie sur Internet (21,21 euros, port compris, livraison en 4 jours) chez [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] un pont de diodes moderne chez Sélectronic. La photo montre l'ancien pont, encore soudé à ses câbles (alternateur triphasé) et le nouveau. Pourquoi changer ce composant ? Un pont de diodes (ou redresseur) permet d'obtenir du courant continu, sous une tension théorique de 12 V à partir de l'alternatif délivré, comme son nom l'indique, par l'alternateur. Evidemment, le passage dans le redresseur, dont la résistance n'est pas nulle, s'accompagne d'une baisse de tension. Et comme les alternateurs de motos anciennes n'étaient ni dimensionnés pour rouler avec le phare allumé en permanence, ni pour accepter les ampoules halogène H4, la batterie se décharge, jusqu'à provoquer des ratés et, si on insiste, la panne. Si vous avez des ratés en roulant, éteignez le phare : si les ratés disparaissent, c'est ça le problème.
Un redresseur au silicium des années 70, c'est 0,6 V de perdu. Celui de Sélectronic, c'est 0,2 V seulement. J'en ai monté un sur une Triumph Bonneville T 120 R de 1973 et je peux utiliser mon phare H4 de 55 Watt sous la seule condition que la batterie soit, quand même, chargée avant de partir. Auparavant, elle se vidait en roulant. Sur la Yamaha, l'ampoule de phare d'époque faisait 36 Watt. Je n'avais aucune chance de supporter une ampoule H4 avec le redresseur d'origine. Je l'ai donc acheté en ligne sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] reçu en trois jours pour 66,50 Euros, port compris.
 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Admin
Admin

Messages : 268
Date d'inscription : 29/05/2018
Age : 61

Voir le profil de l'utilisateur http://res-vauban-a-108-1.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d’une YAMAHA 350 RD de 1973

Message par Admin le Dim 10 Juin - 17:38

Le remontage commence

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]   [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

C'est symbolique mais ça y est, le remontage est commencé. La béquille centrale et le support de réservoir sont en place.

 

Le moteur est dans le cadre

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]J'ai profité du week-end de la Toussaint pour remettre le moteur - enfin, le bas moteur, sans les cylindres - dans le cadre. Le bas moteur seul, c'est moins lourd et on risque moins d'abîmer la peinture du cadre ou du carter droit au remontage. En plus, ça me fait de la place sur l'établi, qui était sérieusement encombré.

avatar
Admin
Admin

Messages : 268
Date d'inscription : 29/05/2018
Age : 61

Voir le profil de l'utilisateur http://res-vauban-a-108-1.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d’une YAMAHA 350 RD de 1973

Message par Admin le Dim 10 Juin - 17:39

Le moteur est remonté

Ca y est. Pendant les vacances de Noël 2005, j'ai repeint les cylindres et les culasses et remonté le haut moteur. Sur ce modèle, les ailettes sont noires avec la bordure métal. J'ai longtemps réfléchi avant de décider de tout peindre au pistolet (peinture spéciale de chez RESTOM) et après une semaine de séchage, avant la cuisson au four, j'ai frotté les extrémités des ailettes avec un papier de verre, d'abord grain moyen (il en faut, du papier de verre, parce qu'il est vite encrassé) puis finition à l'abrasif à l'eau moyen. Ensuite, une heure de four pour chaque pièce (thermostat augmenté tous les quarts d'heure, selon le mode d'emploi du fournisseur). Bon, chez RESTOM, madame doit être très conciliante parce que, dire qu'on peut faire ça dans la cuisine, il faut oser ! Je l'ai fait une fois, il y a longtemps, avec un bloc cylindre de Triumph... Maintenant, j'ai mon propre four dans le garage et, pour l'occasion, le garage étant attenant à la maison, je l'ai installé (le four, pas le garage, vous suivez ?) dans une cabane de jardin afin qu'aucune odeur ne revienne.
A part ça, il a aussi fallu nettoyer très soigneusement les segments (la mesure de la coupe a montré qu'ils pouvaient encore servir un bon moment), notamment parce que l'un d'entre eux était gommé (collé au fond de sa gorge). Il paraît que ça arrive souvent parce qu'ils n'ont pas assez de jeu vertical. Je les ai donc frottés soigneusement sur une planche recouverte d'un abrasif à l'eau pour les polir et diminuer légèrement l'épaisseur (je parle des segments inférieurs, pas des coupe-feu).
Les pistons sont allés chauffer dans le four pour pouvoir remonter facilement les axes (au congélateur pendant une nuit, les axes !). Pas de difficultés particulières pour monter les cylindres du fait qu'ils sont individuels. Les culasses ont été serrées à la clé dynamométrique selon les prescriptions de la RTM (2 mkg). Quelques photos ci-dessous :
 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
 
Et voilà à quoi ressemble la moto début janvier 2006. A noter que j'ai dû aussi changer les tubes de fourche qui étaient bien piqués.
avatar
Admin
Admin

Messages : 268
Date d'inscription : 29/05/2018
Age : 61

Voir le profil de l'utilisateur http://res-vauban-a-108-1.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d’une YAMAHA 350 RD de 1973

Message par Admin le Dim 10 Juin - 17:40

[size=32]Les carburateurs[/size]
 
Les carburateurs paraissaient en bon état mais avaient besoin d’être repeints en noir. Ils ont donc été démontés complètement, polis, plongés dans un bac de nettoyage à ultra sons puis peints au pistolet. Aucun souci n’a été rencontré par la suite.
 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]1 - Aspect initial d’un carburateur : propre mais la peinture est bien fatiguée[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]2 - Nettoyage au bac à ultra sons du corps de carburateur démonté
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]3 - Détail de la commande de starter par enrichisseur[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]4 - Un des carburateurs remonté, prêt à peindre : attention à bien boucher tous les orifices. Le remontage des vis de régime et de richesse est indispensable
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]5 - Travail terminé
avatar
Admin
Admin

Messages : 268
Date d'inscription : 29/05/2018
Age : 61

Voir le profil de l'utilisateur http://res-vauban-a-108-1.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d’une YAMAHA 350 RD de 1973

Message par Admin le Dim 10 Juin - 17:42

[size=37]Le câble d’accélérateur[/size]
 
 
Le câble d’accélérateur avait rouillé dans sa gaine. Je l’ai remplacé par un câble de dérailleur de VTT adapté.
 
 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]1 - L’embout côté commande au guidon est l’embout d’origine du câble de VTT, limé à la bonne dimension.[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]2 - L’embout côté carburateurs est soudé à l’étain avec un fer à souder électrique de forte puissance (100 Watt).
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]3 - Les secrets de la bonne tenue de cette boule :
a – décapage du câble à l’acide chlorhydrique.
b – pas de découpe du câble à longueur avant la dépose de la boule soudée dans le moule.
c – rinçage à l’eau claire pour enlever l’acide !
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]4 - Ici, le câble terminé.
Sur une Triumph Bonneville, c’est le câble de frein avant qui a été réparé comme ça (avec du câble de plus gros diamètre, évidemment).
avatar
Admin
Admin

Messages : 268
Date d'inscription : 29/05/2018
Age : 61

Voir le profil de l'utilisateur http://res-vauban-a-108-1.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d’une YAMAHA 350 RD de 1973

Message par Admin le Dim 10 Juin - 17:43

Essai de peinture

 
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]C'est toujours un moment délicat : choisir la peinture. Personnellement, je n'aime pas trop faire faire une peinture sur mesure à partir d'une vieille pièce. Alors, j'achète une bombe de peinture auto, et je teste sur une petite pièce, par exemple le phare et les pattes de phare. Ici, mon choix s'est porté sur la couleur "Etrusque" de Renault (763). Les photos ne donnent pas une bonne idée du résultat à cause du flash, mais sérieusement, ça a l'air de correspondre. C'est une peinture à vernir, ce qui n'est pas plus mal pour faire un brillant régulier. Comme le phare m’a paru bon, j’ai fait faire un pot de 500 g pour les réservoirs d'huile et d'essence ainsi que pour le cache latéral droit.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Le phare, repeint mais pas encore verni et le réservoir d'huile encore en peinture d'origine.
avatar
Admin
Admin

Messages : 268
Date d'inscription : 29/05/2018
Age : 61

Voir le profil de l'utilisateur http://res-vauban-a-108-1.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d’une YAMAHA 350 RD de 1973

Message par Admin le Dim 10 Juin - 17:44

Amortisseurs et frein arrière

 
 
Les combinés ressorts amortisseurs sont des Hagon neufs achetés directement chez Hagon en Angleterre, sur Internet (190 euros livrés). On les voit ici montés avec le frein arrière repeint. J’ai peint le tambour de frein en noir époxy : c’est une erreur ! Mais un précédent propriétaire l’avait fait, alors j’ai cru que c’était comme ça d’origine.
La tige de commande du frein arrière, qui avait cassé au démontage a été refaite à partir d'une tige d'acier qui a été soudée et filetée. Le levier de commande du tambour et cette tige ont été traités à la bombe de galvanisation à froid. L'aspect est superbe mais fragile.
Non, je ne compte pas réutiliser la vieille jante : je l'ai remontée pour préparer le laçage des nouvelles jantes (mise en place de cales de centrage, mesure du déport).
 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

avatar
Admin
Admin

Messages : 268
Date d'inscription : 29/05/2018
Age : 61

Voir le profil de l'utilisateur http://res-vauban-a-108-1.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d’une YAMAHA 350 RD de 1973

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum