Motos des années 60/70
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Mots-clés

astuces  liens  forum  

Derniers sujets
» idées ballades
Mar 31 Juil - 8:46 par Tonnelier jean pierre

» Restauration CB500 Four K1 1974 "full stock" Candy Jade Green
Ven 27 Juil - 20:48 par Thierry

» Honda Dream 1964 305cc
Jeu 28 Juin - 18:55 par Thierry

» Yamaha 650 XS de Thierry Lespiaucq
Jeu 28 Juin - 18:54 par Thierry

» un petit gamin
Jeu 28 Juin - 18:52 par Thierry

» Kawasaki Z1300 - Moteur
Dim 24 Juin - 12:00 par Thierry

» Restauration d’une moto Suzuki GT750
Sam 23 Juin - 22:01 par Tonnelier jean pierre

» TX750 (1973)
Sam 23 Juin - 20:30 par Thierry

» Immatriculation d'une moto ancienne....
Sam 23 Juin - 20:27 par Thierry

Août 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Calendrier Calendrier

Les posteurs les plus actifs de la semaine


Restauration Honda CB400

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Restauration Honda CB400

Message par Admin le Lun 11 Juin - 10:26

Rappel du premier message :

La restauration de "Dylan EAC"

J'ai passé beaucoup de temps sur des forums ou sites, à lire la presse spécialisée, où j'ai pu voir de belles préparations. Mais il ne faut pas se le cacher, le cafra, c'est une mode et donc, nombres de ces magnifiques prépas sont en fait le produit d'ateliers professionnels. C'est mon idée, mais je vois plus cela comme du réassemblage, de l'épuration à moindre coût, le fruit de son travail surtout, tout l'opposé de payer un professionnel pour mettre de la belles pièces tout droit sorties d'équipementiers renommés.

Donc je me lance...



























vendredi 2 mai 2014


Introduction



Bonjour, pour ce premier article, je vais essayer de faire une rapide introduction. Pardonnez moi si je raconte un peu ma vie, cela sera rarement le cas par la suite.

Cela fait un moment que je n'ai pas écrit ou même seulement consulté un blog. J'en avais commencé un au collège, il y a au moins 10 ans alors que c'était la mode...

Pourquoi revenir maintenant sur ce format, alors qu'il est très pratique de partager des photos en passant par l'incontournable face de bouc? C'est ce que je faisais jusque là, plus par fainéantise qu'autre chose. C'est vrai, c'est très pratique, mais ça a aussi ses limites.

Avant cela, quel est le but de ce blog? Pour ceux qui débarquent ou qui tombent par hasard ici, je suis parti dans un projet de restauration d'une Honda CB400 T/N de 1977, qui pourrait à terme se transformer en un projet de Cafe Racer. J'espère avoir quelque chose de roulant dès cet été et prévoit l'éventuelle transformation pour l'été suivant. Comme je l'ai écrit au paragraphe précédent, jusque là je mettais des photos de l'avancement sur FB. Si lors de soirée avec des amis, nous en venions à discuter de mon projet, je pouvais dire : "ça avance, si tu veux j'ai mis quelques photos sur facebook si jamais tu veux voir ce que ça donne"...

C'est bien de publier des photos, mais ce n'est pas toujours facile de ne mettre qu'une ridicule légende pour chacune d'elle. Il y a tellement de choses à dire, la photo n'est qu'une illustration en fin de compte : la manière d'arriver à ce résultat, qui n'a pas forcément été la première idée et donc les galères pour y arriver, le fait que ce que j'ai obtenu n'est pas forcément ce que je désirais faute de moyen ou technique, et donc ce qui a pu me manquer... Donc un blog c'est bien, même si ça prend du temps (vous l'aurez compris, je suis fainéant). Je pense également que je serai content de retrouver un historique de la transformation à la fin, cela fait une autre raison de ce site.

Je m'arrête ici sur le pourquoi du blog et passe maintenant à la présentation de l'engin. Il s'agit donc d'une CB400, T pour la majeure partie mais avec quelques pièces de N, installées par les précédents propriétaires (fourches, frein et jante avant et un cale pied?!!). Il s'agit au minimum d'une 3e main, je ne connais donc pas grand chose de l'historique de l'engin. Moteur froid, l'ancien proprio démarre la bécane au premier coup de starter, et dans un second temps au bout de 2 coups de kick, l'essai est déroutant mais ça me plait bien. Je repars donc quelques jours et 750€ plus tard avec la mamie, un second moteur, 2 pneus et une caisse pleine de pièces diverses. En 30 minutes de trajet, je me rends déjà compte du travail qu'il va y avoir (il faut dire que le climat Normand permet facilement de mettre une moto à l'épreuve, je suis rentré de nuit, sous une forte pluie, avec majoritairement de la petite route de forêt) : système de freinage à revoir, pneus qui ne tiennent pas la route, éclairage inexistant ( heureusement que Marinette m'éclairait avec la voiture derrière moi), un pied devant, l'autre derrière la faute à des cales pieds de modèles différents.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Cela fait un peu plus de 2 mois que j'ai commencé ce projet, je vais donc dans un premier temps essayer de faire un compte rendu de ce qui a été fait jusqu'à aujourd'hui.

Pour finir, je précise que je suis totalement novice dans la restauration de véhicule. C'est très "tendance" en ce moment le vintage, beaucoup d'entreprises se sont lancées sur le crénaux des prépas pour les particuliers. Mais je souhaite quelque chose qui vienne de moi, peut être certaines personnes qui s'engagent dans un projet similaire trouveront des infos utiles ici, tant mieux... peut être que d'autres me diront que je fais n'importe quoi, je ne le nierai pas (toujours), mais dans ce cas j'espère que ces gens m'apporteront leur aide par un commentaire constructif. Dans tous les cas, je serai heureux si ces infos aident quelqu'un et je prend beaucoup de photos de chaque étape
avatar
Admin
Admin

Messages : 268
Date d'inscription : 29/05/2018
Age : 61

Voir le profil de l'utilisateur http://res-vauban-a-108-1.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas


Re: Restauration Honda CB400

Message par Admin le Lun 11 Juin - 10:35

dimanche 6 juillet 2014


Rattrapage : échappement, jeux aux soupapes, remontage et redémarrage


Je sais, je suis grave à la bourre! Comme je n'ai pas eu beaucoup de temps dernièrement, j'ai beaucoup de choses à écrire sur ce qui a été fait ces derniers temps sur la CB. Je vais essayer de faire rapide et avec beaucoup d'images :


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
J'ai commencé par m'occuper des échappements: 

Pour rappel, j'avais précédemment poncé la rouille sur la boîte à fumée et passé un produit anti-rouille.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Je passe donc 3 couches de peinture haute température pour collecteur sur la boîte à fumée, et je remets les joints avant d'assembler les collecteurs et les silencieux.








Parlons en des joints! il y en donc entre les silencieux et la boîte à fumée, entre la boîte à fumée et les collecteurs et très probablement entre les collecteurs et l'échappement.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Très probablement car je n'en ai pas trouvé, à défaut j'ai donc mis de la pâte de montage pour collecteur, on verra bien si ça tient. J'en ai également mis à la place d'un des joints que j'ai détruit en essayant de monter un des silencieux. Ne me demandez pas pourquoi je l'ai abîmé, je n'ai pas compris non plus comment j'ai pu faire.

Je n'avais pas grand chose à faire en attendant que les couches de peinture de la boîte à fumée sèchent, j'en ai donc profité pour faire mon jeu aux soupapes. Par rapport aux 2 autres bécanes dont je m'occupe, c'est vraiment très simple sur la CB. Les principales raisons sont qu'il n'y a que 2 mesures par cylindre (1 pour l'admission et 1 pour l'échappement) contre 4 sur le SV, cela fait toujours ça de moins à vérifier, et que le réglage s'effectue avec un système vis/écrou.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

On démonte le reniflard d'huile et les 2 vis maintenant le cache culbuteur.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Une fois le cache retiré, on aperçoit l'arbre à came, les culbuteurs, les soupapes et la distribution primaire.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Côté réglage, la CB 400 posséde des soupapes culbutées, une simple action sur une vis permet le réglage de chaque jeu (dans le cas du SV il faut démonter l'AAC, retirer la pastille d'épaisseur erroné et en mettre une autre de l'épaisseur voulu.. Galère).  Il n'y a plus qu'à resserrer l'écrou pour bloquer le réglage.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]A noter qu'il y a 2 admissions par cylindre pour 1 échappement, donc 3 soupapes par cylindre (sur la photo, échappement à droite et admissions à gauche). Oui c'est bizarre, mais c'est comme ça, du coup pour régler le jeu à l'admission, il faut jouer sur 2 vis... Rien de très compliqué. Je corrige les jeux à l'admission (0,30 pour 0,14 mm, quand même).
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
  




Je remonte le cache culbuteur avec un joint neuf.






Une fois la peinture de la boîte à fumée sèche, je remonte le système d'échappement. D'abord la fameuse boîte à fumée :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


(J'ai effectivement un problème d'huile au niveau de l'emplacement du filtre à huile, faut que je me penche là dessus)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Un petit réglage du sélecteur de vitesse s'impose, pour éviter qu'il ne vienne buter contre la boîte à fumée.






[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Je remonte donc collecteurs et silencieux (en détruisant au passage un des joints comme écrit précédemment).








Je remonte rapidement quelques autres éléments :


[*]Réservoir,

[*]Durite d'essence, avec un filtre à essence provisoire trouvé au Norauto du coin (le truc moche et jaune entre les 2 durites noires),

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

  • Phare et compteur (avec tous les câbles qui doivent rentrer je ne sais comment dans le phare), après un petit coup de peinture sur le phare,

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

  • Selle,
  • Commodo,
  • Batterie,
  • Et enfin des bougies neuves. Une des deux anciennes bougies semble très grasse, j'aurai bien un problème de richesse. Je garde le réglage des carbus pour plus tard.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Première tentative de redémarrage au démarreur électrique sans accro. De même pour le démarrage au kick.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Je parlerai prochainement de l'ajout du liquide de frein, de la réparation du carter d'embrayage et de la première sortie de la CB.
avatar
Admin
Admin

Messages : 268
Date d'inscription : 29/05/2018
Age : 61

Voir le profil de l'utilisateur http://res-vauban-a-108-1.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration Honda CB400

Message par Admin le Lun 11 Juin - 10:35

samedi 12 juillet 2014


Rattrapage : Liquide de frein, réparation du carter d'embrayage première sortie


Aujourd'hui je me suis occupé de ma suspension arrière... mais je vais vous parler de mes freins avant et du carter d'embrayage. Et oui, je suis toujours en retard. Mais je vais encore une fois essayer d'aller vite pour parler de choses plus récentes (et plus intéressantes probablement).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Je commence par les freins, sachant qu'il ne restait que le liquide à ajouter (avec la purge et tout et tout...). Rien de compliqué donc sauf qu'étant donné que je suis un gros boulet, je n'avais pas remis le joint autour du cylindre de frein que je n'avais pas changé (le gauche). Très bête donc. Evidement ça a été l'inondation de liquide frein quand j'ai commencé.

J'ai vite résolu le problème et terminé le remplissage et la purge des freins. J'ai juste pris une photo au moment de la purge (un tube transparent pour les poissons et un verre).

Quelques jours plus tard, je me suis occupé du carter d'alternateur cassé. Parce que cette pièce n'est pas très sollicitée et n'assure pas d'étanchéité, j'ai décidé de tester la soudure à froid. Ci-dessous, une photo du carter, du morceau cassé, et des produits de soudure à froid :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Je ne connaissais pas vraiment ce qu'était la soudure à froid. Il s'agit du mélange d'une résine avec des paillettes de "je ne sais trop quel métal". Une fois le mélange fait, en choisissant la bonne proportion de résine et de paillettes, il durcit en environ 5 ou 10 minutes.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Le mélange de la résine et des paillettes :


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

On applique comme une colle entre les deux pièces. 


J'ai oublié de le préciser, mais j'ai auparavant retiré un peu de matière sur chaque pièce et rayé les zones où la colle est appliquée.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Le temps que je comprenne comment ça fonctionne, j'ai eu un peu de perte...


Il n'y a plus qu'à remonter avec un joint tout neuf :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Pour le moment ça semble tenir, on verra bien pour combien de temps.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Et j'ai enfin pu ressortir avec la CB. La photo à droite a déjà été utilisée pour un autre article, c'est celle de ma première vraie "sortie", pour aller au boulot. Depuis, j'ai fait quelques balades/tests et j'ai également été à un rassemblement de 500 motos à côté de chez moi. J'ai seulement fait le début de la procession, vu la vitesse à laquelle on allait, je sentais que le moteur chauffait beaucoup.



Suite au première essai :
Vibration à l'avant, pour un certain régime, faut que je vois d'où ça provient,
Perte d'un boulon sur la pédale de frein,
Le frein avant fait un peu de bruit (mais au moins il fonctionne),
Un peu d'huile sur le bas moteur,
Suspension arrière beaucoup trop souple.

Donc quelques petites choses à résoudre, mais c'est une affaire qui roule. Je pense la tester cet été dans cette configuration, je commencerai comme prévu le gros de la transformation cet automne.
avatar
Admin
Admin

Messages : 268
Date d'inscription : 29/05/2018
Age : 61

Voir le profil de l'utilisateur http://res-vauban-a-108-1.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration Honda CB400

Message par Admin le Lun 11 Juin - 10:36

dimanche 13 juillet 2014


Remplacement des suspensions arrières



Enfin un article avec des actions récentes effectuées sur la CB. Lors des premiers essais, j'avais remarqué que mes suspensions arrières étaient trop souples, malgré un réglage au maximum de la compression. Il y a un fort contraste avec la suspension avant que j'ai remis en état.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Parmi les pièces que m'avait donné l'ancien propriétaire, il y avait 2 suspensions arrières. Elles semblent déjà pas mal usées, mais autant voir ce qu'elles valent avant de songer à en acheter d'autres.



Je remonte la béquille centrale pour mettre la CB en mode atelier. Cela permet de ne plus solliciter les suspensions, ça va être plus facile pour les démonter.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[size]
Comme on peut le voir sur la photo à droite, les suspensions sont effectivement à leur réglage maximum en compression. Elles ont bien vécu, avec des points de rouille un peu partout. Cela n'apparait pas sur la photo, mais la tige est également en mauvais état.


[/size]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[size][size]
Contrairement aux suspensions déjà montées, une marque apparait sur celles qui vont les remplacer. "FVQ", perso je ne connais pas, si jamais ça vous dit quelque chose je vous écoute. Je me dis que des suspensions d'une marque quelconque ne peuvent pas être pires que d'autres sans.

Un bon nettoyage est nécessaire avant le montage, je sors donc le pétrole désaromatisé et la brosse à dent pour le cambouis, ainsi que la laine d'acier et le belgom pour les points de rouille.


[/size][/size]
Sur la photo ci-dessous, une vue des suspensions, avant et après nettoyage (resp. en haut et en bas) :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Je commence donc le démontage des suspensions.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[size][size]
Afin d'accéder facilement aux vis des suspensions, je démonte partiellement ce qui sert de poignée (la barre chromée qui fait de tour de la boucle arrière).


[/size][/size]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[size][size]
Pour faire les choses bien, j'aurai également du démonter les silencieux, cela afin d'accéder facilement aux vis du bas. Mais j'avais la flemme et cela risque d'abîmer le joint. J'y accède donc avec une simple clef plate. Je dois forcer un peu pour les desserrer et je n'ai rien pour augmenter le bras de levier, d'où les gants.
[/size][/size]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Pour les vis supérieures, pas de problème pour passer une clef plus grosse, étant donné que j'ai démonté la barre chromée.



Et une suspension de démontée! Pour éviter que le bras oscillant ne tombe, je ne démonte qu'une suspension à la fois. Ainsi, je vais remonter la suspension de remplacement avant de m'occuper de la seconde.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[size][size]
Comme vous pouvez le voir sur cette photo, les 2 suspensions sont bien différentes. A gauche les FVQ de remplacement, à droite les anciennes en fin de vie. Je ne sais pas bien si la vis sur le dessus sert uniquement au démontage ou si un réglage supplémentaire est également possible. Je ne touche à rien pour le moment. En tout cas, la "nouvelle" semble mieux foutue (système vis écrou avec vis fendu).


[/size][/size]
Je remonte la nouvelle suspension et la barre chromée :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Pour les couples de serrage, c'est un peu au pif. J'y vais sans forcer et une fois que ça devient difficile, je rajoute entre un quart et un demi tour.

Mêmes actions de l'autre coté :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Après essai sur route, clairement ces suspensions ne sont pas de première jeunesse. J'ai du mettre le réglage de compression au maximum, mais c'est déjà bien mieux que les anciennes. C'est beaucoup plus stable et confortable, et je n'ai plus cette impression d'arriver en butée à chaque dos d'âne.

Prochaine étape, je regarderai pourquoi mon frein avant fait du bruit. Après l'essai, j'ai remarqué que je pouvais mettre ma main sur le disque de droite alors que celui de gauche était brulant. Je pense donc que le problème vient de celui de gauche. Déjà le problème ne semble pas venir de celui qui était grippé et que j'ai réparé, la classe quoi! Je m'en occuperai demain (vive le 14 juillet férié). Aujourd'hui c'est direction Fécamp pour la descente aux flambeaux, mais avec le SV.

J'ai également nettoyé l'huile sous le moteur, ça ne semble pas fuir après l'essai. Concernant la vibration à l'avant, je n'ai toujours pas trouvé d'où cela provient. J'ai l'impression qu'il n'apparait qu'à un régime moteur assez bas, mais je n'ai pas réussi à le retrouver à l'arrêt et au point mort. Je vais chercher encore...
avatar
Admin
Admin

Messages : 268
Date d'inscription : 29/05/2018
Age : 61

Voir le profil de l'utilisateur http://res-vauban-a-108-1.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration Honda CB400

Message par Admin le Lun 11 Juin - 10:36

mardi 15 juillet 2014


Réparation du frein arrière


Dans un des derniers articles, j'ai écrit avoir "perdu" un boulon lié au frein arrière. Bon, pas vraiment perdu en fait, je l'ai retrouvé dans un coin du cadre, mais ce n'est pas le plus important. Le fait étant que je me retrouve avec une pédale de frein qui, comme au moment de l'achat, se balade dans tous les sens.

Ce boulon permet le maintien de l'axe autour duquel la pédale tourne. Inutile de vous dire que remettre un autre boulon ne servirait à rien. Je trouve donc la micro fiche relative à cette pédale (prise sur le site CMS, très bien d'ailleurs pour trouver des pièces) :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


J'ai donc remarqué 2 choses :



  • premièrement, le ressort de rappel est complètement rincé, il est temps de le changer. Je trouve un ressort pour matelas qui fera très bien l'affaire.
  • ensuite, je me suis intéressé à la pièce 14 sur le schéma. En la sortant, je me rend compte qu'elle est pleine de cambouis, normal donc qu'elle ne puisse plus assurer la fonction de palier. Un petit nettoyage, un peu de graisse dans la partie du milieu et je remonte. Le palier est un peu plus long que son logement, par sécurité j'ajoute une rondelle avant de remettre en place le boulon. Je retrouve enfin un fonctionnement normal : le boulon tourne en coordination avec le palier, qui lui a le même mouvement que la pédale au lieu de rester fixe dans son logement. Plus le problème de perte de boulon sur la route!


Je n'ai pas pensé à prendre de photo au moment du démontage, dommage. Mais j'en ai quelques unes de l'ensemble monté. Tout d'abord, une vue de dessous d'assez loin : on peut y voir l'axe qui avait tendance à perdre son boulon et le ressort tout neuf.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Une autre vue d'un peu plus près, de l'autre coté. Surtout le ressort de rappel est visible.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Testé et approuvé aujourd'hui même (je suis retourné travailler, les photos ont été prises en rentrant). Par contre, j'ai toujours un problème d'huile, comme le montre ces photos :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Ce n'est pas très beau! Ca vient apparemment du seul consommable dont je ne me suis pas occupé, le filtre à huile. Merci à CMS pour la vue éclatée (va falloir que je commande chez eux quand même) :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


C'est la seule maintenance que l'ancien proprio m'a assuré avoir fait, à tous les coups le joint est mort (pièce 11) ou il n'y en a carrément pas. Bref, je suis bon pour refaire une vidange...

Ca ne semble pas couler beaucoup, je vérifierai demain matin le niveau et si c'est bon, je retourne bosser avec Smile. Sinon ce sera le SV (c'est bien aussi Smile).
avatar
Admin
Admin

Messages : 268
Date d'inscription : 29/05/2018
Age : 61

Voir le profil de l'utilisateur http://res-vauban-a-108-1.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration Honda CB400

Message par Admin le Lun 11 Juin - 10:37

vendredi 18 juillet 2014


De quoi m'occuper de la fuite d'huile




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Après plusieurs essais sur Wemoto et Silverperf, j'ai essayé de faire une commande sur CMS afin de m'occuper de ce problème de fuite d'huile. Très content : commande passée mardi, reçu vendredi. Pour un site étranger (à confirmer, mais ça en a tout l'air), je m'attendais à pire. Le gros plus, par rapport aux autres sites, ça reste les micros fiches, j'ai l'impression de retrouver pieces-suz, mais pour ma Honda. C'est le gars de chez Honda Océane au Havre qui me l'a montré, c'est pour dire...

Du coup j'ai pris de quoi refaire la vidange à fond, il va juste me manquer cette satanée huile minérale 10W40 (je commence à désespérer d'en trouver).

J'ai aussi quelques autres éléments qui concernent les freins (des genres de cales pour les plaquettes, que je n'avais plus).

Maintenant il faut que je trouve le temps de m'en occuper...
avatar
Admin
Admin

Messages : 268
Date d'inscription : 29/05/2018
Age : 61

Voir le profil de l'utilisateur http://res-vauban-a-108-1.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration Honda CB400

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum